cycle_violence

Le cycle de la violence

Sanders qui a étudié la violence dans les relations amoureuses chez les jeunes a constaté que la violence s'installe petit à petit, et qu'elle apparaît cycliquement avec une alternance de bons et de mauvais moments. Découvre les trois phases du cycle de la violence élaboré par Sanders.

La montée de la tension

A l'étape de la montée de la tension, la victime est heureuse d'être avec son partenaire, fière qu'on les voie se promener ensemble. Le partenaire semble correspondre à un idéal. Il est respectueux et sensible. Il ne semble pas y avoir de signes permettant de prévoir des événements violents futurs. Après quelques rencontres, le partenaire explose soudainement et se fâche sans raison apparente. Parfois, c'est la jalousie qui provoque cette colère.

Actes de violence

Dans la seconde phase appelée actes de violence graves, le partenaire violent va ressentir de la rage et commettre des actes de violence physique. C'est dans cette phase que la violence verbale est accompagnée de violence physique. Le contraste avec les débuts heureux ainsi que la nature inattendue de la violence physique choquent la victime. Parfois, des abus sexuels s'ensuivent. Afin d'éviter que son compagnon ne recommence, la victime obéit et évite d'avoir des comportements qui pourraient le fâcher.

Gentillesse et regrets

Dans la troisième phase intitulée gentillesse et regrets, l'agresseur exprime ses regrets. Il promet de ne plus jamais recommencer, promesse qu'il ne va malheureusement pas parvenir à tenir. La victime va croire ce que lui dit son partenaire et va avoir beaucoup d'espoirs.

Les épisodes violents vont être de plus en plus rapprochés et intenses. Les cycles se répètent. Il est particulièrement difficile pour la victime de briser le cycle car elle est à chaque fois un peu plus fragilisée et ses ressources diminuent de plus en plus. C'est souvent la violence psychologique qui précède la violence physique et sexuelle. Prends garde, même si ton partenaire dit vouloir changer, il est très difficile de le faire sans une aide extérieure.

Partager
© 2013-2018, skool.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com