dossier_violence_sexuelle_girl_face_and_man_violence

Violence sexuelle

Tu vis tes premières émotions, tes premiers jeux de séduction, tes premières expériences sexuelles, tous ces premiers laissent supposer un grand nombre de questions que tu peux te poser en matière de sexualité.

Si la plupart du temps, ces premières fois se découvrent de façon normale, il peut arriver que tu te retrouves face à des comportements déviants. Par ignorance, par abus de confiance, ce sont le plus souvent des jeunes filles qui subissent des violences sexuelles mais les garçons peuvent également être des victimes. Nous te présentons ci-dessous quelques comportements anormaux. Si tu vois que l'un ou plusieurs d'entres eux te concernent directement, il faut que tu agisses et que tu en parles à quelqu'un de confiance.

Personne plus âgée

Dès qu'une personne plus âgée d'au moins 3 ans utilise le corps d'un plus jeune pour son plaisir sexuel même dans la douceur, il y a abus sexuel.

De nombreux cas de figure sont possibles (au sein de la famille, des amis proches, toute personne de l'entourage). Plusieurs formes d'abus sont également envisageables.

Ainsi, même sans contact physique il peut y avoir abus sexuel. Les pratiques comme l'exhibitionnisme, la contrainte à regarder du matériel pornographique, le harcèlement téléphonique à connotation sexuelle, le voyeurisme, les courriers pornographiques, etc. ont un caractère abusif!

Les contacts corporels regroupent les attouchements, les caresses et baisers imposés, la masturbation de l'oppresseur, des postures dégradantes... Ces contacts sont condamnables autant que les autres formes d'abus et celles à laquelle on pense le plus souvent à savoir la pénétration (avec le pénis, les doigts ou tout autre objet).

Toutes ces violences sexuelles sont punissables par la loi. Personne n'a le droit de forcer une autre personne à s'engager dans toute forme d'activité sexuelle, que ce soit par la menace verbale ou physique, par pression ou par manipulation. De plus, les adultes n'ont pas le droit d'avoir des rapports sexuels avec des mineurs.

Entre jeunes

Plusieurs faits divers relatent le viol d'une adolescente par plusieurs garçons du même âge, avec l'implication du propre petit ami. Ces genres d'épisodes sont dramatiques. Il ne faut pas que les victimes en minimisent la gravité. Il s'agit bel et bien de violence punissable même de la part de quelqu'un de connu! L'amour ne rime jamais avec contrainte.

Il est vrai que dans une société qui banalise la pornographie, les marques sont plus difficiles à prendre. Les images et pratiques qu'elle véhicule sont destinées à un public averti et ne peut pas faire office de cours d'éducation sexuelle!

La première expérience sexuelle est un passage important et délicat dont un partenaire doit tenir compte. Forcer de manière détournée quelqu'un à faire l'amour, en le menaçant de rompre, de se suicider, en faisant de fausses promesses, est un comportement intolérable.

Si donc tu te sens pressé, si tu as le sentiment qu'on veut te pousser là où tu ne veux pas, il y a une réelle pression sur tes épaules. Un simple «non, je ne suis pas prêt, je ne suis pas d'accord» suffit, pas besoin de te justifier. Fais attention à toi et écoute-toi plutôt que les autres dans cette situation. Il faut que tu saches ce dont tu as envie et ce que tu veux faire ou non avec ton corps.

Relations amoureuses

Etre en couple ne signifie pas accepter tout ce que désire ton partenaire. Il peut arriver que ton partenaire essaie de te forcer à faire quelque chose dont tu n'as pas envie. Rappelle-toi que tu as le droit de dire NON même si c'est ton amoureux et que s'il te force, cela peut être considéré comme un viol. Pour en savoir plus sur la violence au sein des couples, va voir la rubrique: « Violence dans les relations amoureuses».

Partager
© 2013-2020, skool.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com