dissertation_phase_redactionnelle

La dissertation: phase rédactionnelle

De l'intro à la conclusion, en passant par la forme du texte, tout ce qu'il faut savoir pour scotcher le lecteur.

Introduction

Le premier paragraphe d'introduction doit éveiller l'intérêt du lecteur et présenter le sujet dans sa globalité. C'est une partie cruciale dans une dissertation qu'il ne faut pas négliger. Pour te donner un ordre d'idée, elle représente un tiers de ta dissertation et l'avis du lecteur est fortement influencé par sa lecture.

Les éléments de ton plan (voir étape 3), le thème général, la thèse (la question soulevée) et ton projet d'argumentation doivent être mentionnés dans la partie introductive. Dans ton introduction tu dois préciser tout d'abord le contexte dans lequel s'insère le thème général de la dissertation. Ces questions peuvent t'aider à cerner le contexte: De quoi parle-t-on? A quelle époque? Quand prend place le problème? Qui est l'auteur? Qui est concerné par ces propos?

Une fois le contexte précisé, tu dois introduire la question ou la citation dont tu vas discuter; soit en reprenant les propos de l'auteur, tels quels, en ouvrant les guillemets « »; soit en reformulant le problème avec tes propres mots. Exprime-toi comme si tu t'adressais à une personne extérieure qui ne connaît aucun détail du sujet. Les termes qui pourraient poser des problèmes de compréhension doivent être définis pour simplifier la lecture et enlever les éventuels malentendus.

Ensuite, pour expliquer au lecteur quel est l'angle d'approche que tu vas prendre pour résoudre la question, tu dois préciser les thèmes ou arguments que tu as choisis dans ton plan. En quelque sorte, l'introduction présente de manière résumée la façon dont tu vas aborder le problème et le discuter (quelles sont tes idées?). En d'autres termes, l'introduction est le squelette de ton développement selon la position que tu prends face à la question de départ.

En d'autres termes, l'introduction définit les principales étapes conduisant à démontrer ou réfuter la thèse, en indiquant l'ordre de présentation.

La forme du texte

Concernant la forme de ton texte, privilégie les phrases courtes, évite d'utiliser trop souvent les verbes «être» et «avoir» et les répétitions de mots. La langue française est riche en vocabulaire, en synonymes et en expressions. Le choix des bons mots est primordial car cela t'aidera à exprimer tes propos avec clarté, précision et persuasion. Cependant, tes idées, aussi bonnes soient-elles, ne seront pas bien comprises si elles ne sont pas organisées de manière cohérente et si elles ne s'enchaînent pas correctement. Afin de rendre fluide et agréable la lecture de ton texte, ces éléments peuvent y contribuer:

  • l'utilisation d'un vocabulaire développé (synonymes, antonymes, pronoms, etc.)
  • le respect du genre textuel (narratif, descriptif, argumentatif, explicatif)
  • la concordance des temps et de la personne
  • la séparation des paragraphes.
  • l'utilisation de connecteurs et de mots de transition (voir tableau)
  • l'orthographe!!! Si tu as un dictionnaire à côté de toi n'hésite pas à vérifier systématiquement les mots qui te posent problème.

Citations ou reformulations

Attention de ne pas copier tel quel un texte ou une phrase tirée d'un livre sans en indiquer sa source ou son auteur. Tu seras accusé de plagiat, si tu copies une partie de texte sans guillemet, tu donnes l'illusion que tu en es l'auteur. Cela ne veut pas dire qu'il est interdit de citer un auteur. Non, au contraire, en évoquant au bon moment et au bon endroit une citation accompagnée de sa référence bibliographique, elle constituera certainement un bon point à ta dissertation.

Si tu veux citer une phrase tirée d'une référence bibliographique, tu dois commencer par introduire les propos de l'auteur.

Exemple: D'après l'auteur X, «...»; Selon l'ouvrage Y «...»

Par contre, si tu ne veux pas copier la citation telle quelle, tu as le droit de reformuler la pensée de l'auteur. Cela s'appelle la reformulation ou la paraphrase: l'idée subsiste et non le texte original.

La conclusion

La conclusion a pour but de reprendre les principaux éléments de ton argumentation. C'est en quelque sorte une récapitulation de ton travail, une synthèse de ta réponse à la question soulevée. Attention de ne pas recommencer toute ton argumentation. La conclusion n'est pas forcément une réponse nette et tranchée, ton avis peut être nuancé. Tu peux, par exemple, utiliser les expressions suivantes:

d'une part.... d'autre part...
d'un point de vue...d'un autre point de vue...
certes... mais...
je pense que..., cependant il est aussi possible d'affirmer que...

Si tu es très à l'aise en rédaction et que le sujet t'inspire fortement, tu peux ouvrir le débat en soulevant une question plus large. Il faut que cette question amène à quelque chose de nouveau et ne soit pas la simple répétition de ton travail.

A cette étape, tu peux être fier de toi!!! Rédiger une dissertation est une épreuve difficile pour tout le monde. Tu ressentiras peut-être un peu de frustration à la fin de ton travail. L'impression que tu n'as pas eu assez de temps, que tu aurais pu ajouter encore quelques détails. Mais sache que tu ne pourras jamais répondre entièrement à une question. Certains philosophes ont passé toute leur vie à y répondre. La chose la plus difficile en écriture est d'apprendre à synthétiser ses idées. Aller à l'essentiel en ne perdant pas les informations indispensables à la compréhension, c'est tout l'art d'une bonne dissertation.

Partager
© 2013-2020, skool.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com