la_memorisation

La mémorisation

On n'apprend pas tous de la même manière. C'est pourquoi il faut identifier les processus d'apprentissage et de mémorisation qui te conviendront le mieux pour retenir des informations.

Processus de mémorisation

Tout d'abord, il faut savoir que la mémoire est un processus qui regroupe l'encodage des informations (enregistrement), le stockage et le rappel à notre conscience de ces dernières. Il faut savoir que la mémoire est un processus complexe et dynamique qui est en constant remodelage. En d'autres termes, les informations que l'on stocke dans le néocortex, siège de la mémoire, ne sont pas immuables mais en perpétuelle transformation. A mesure que le temps passe, les souvenirs évoluent et sont retravaillés. Ainsi un souvenir de vacances peut évoluer dans le temps et se modifier inconsciemment.

Pour mémoriser une information efficacement, il faut tout d'abord être dans un état réceptif qui te permette de te concentrer exclusivement sur la tâche. Ensuite, il faut pouvoir déterminer quelle est la méthode d'apprentissage adaptée à tes besoins et qui te permette de recevoir les informations et de les mémoriser durablement. Es-tu plutôt visuel ou auditif? Les techniques de codification de l'information doivent être adéquates pour que le cerveau puisse les retrouver rapidement. En conséquence, chercher à améliorer le processus de mémorisation, c'est avant tout maîtriser les différents facteurs qui l'influencent et adopter une «attitude active» et stratégique.

Apprendre en écrivant

Certaines personnes sont obligées de réécrire la matière à étudier, car l'écoute et la lecture ne leurs suffisent pas pour mémoriser la matière. Pour apprendre efficacement et stratégiquement sans perdre de temps, il ne faut pas simplement recopier ses notes ou réécrire la totalité d'un sujet sans réfléchir. Sélectionne les éléments essentiels à la compréhension et fais des résumés!

Une des techniques est d'utiliser un support de plus en plus petit pour mémoriser la matière. Pour commencer essaie d'inscrire tous les éléments importants sur une feuille A4. Après les avoir mémorisés, résume les sur une feuille A5. Continue cette démarche jusqu'à pouvoir insérer uniquement les mots clés sur une carte postale ou mieux sur une carte de visite! Ces feuilles de résumés sont précieuses et doivent être conservées et classées dans tes dossiers. A la fin de l'année, elles te serviront à revoir rapidement les sujets et à gagner du temps sur tes révisions.

Apprendre avec les yeux

La mémoire visuelle consiste à mémoriser un sujet en reconnaissant visiblement sa forme ou son image. Les personnes qui ont une mémoire visuelle peuvent apprendre un vocabulaire en le relisant plusieurs fois et en photographiant les détails des mots.

Apprendre par association

Cette méthode consiste à combiner un mot ou une image mentale à une information. Elle a pour but de créer un lien mental entre deux objets distincts. La seule évocation de ce mot ou de cette image te rappellera immédiatement l'information mémorisée. Dans la vie de tous les jours, nous mettons en jeu inconsciemment ce processus. Lorsque nous voyons une image de mer, nous pensons à nos dernières vacances au soleil. Lorsque l'on mange une pomme, on peut se rappeler l'histoire de Guillaume Tell.

Pour que la technique d'association soit efficace, il faut que les combinaisons et images mentales soient fortes.
Exemple: le mot «skills» signifie «compétence» en anglais. Pour t'en rappeler, tu peux associer un mot ou une image qui t'aidera à le mémoriser. Tu peux par exemple visualiser tes dernières vacances d'hiver et les compétences de ton ami à skier. Pour te rappeler des deux «ll» tu peux penser aux deux bâtons qu'il est nécessaire de tenir pour skier.

Apprendre par la mnémotechnie

Cette technique a pour principe de faciliter le processus de mémorisation à l'aide de constructions faciles à se souvenir, soit parce qu'elles sont absurdes, soit parce qu'elles sont familières. Cette méthode fonctionne par association d'idées en créant des listes mnémoniques, de courts poèmes, ou des mots sans significations particulières. Par exemple: pour apprendre la liste des pays limitrophes à la France, tu peux retenir le prénom ISABELA qui reprend chaque première lettre des pays: Italie, Suisse, Allemagne, Belgique, Espagne, Luxembourg, Andorre.

Ce très vieux poème a été inventé pour se souvenir des mots se terminant par «ou» et qui prennent un «x» au pluriel:
Viens mon chou, mon bijou.
Viens sur mes genoux
Avec des joujoux et des cailloux.
Pour éloigner ces vilains hiboux plein de poux.

Apprendre par des questions

Une autre technique de mémorisation très utile pendant tes études est la formulation de questions associées aux informations à apprendre. Par exemple, pour retenir le message suivant:

«Sans réactivation, il y a une perte d'information de plus en plus grande dans le temps. Ainsi, 80 % des détails seront perdus après un cours, surtout si il n'y a pas d'activités concrètes réalisées en classe avec la nouvelle information.»

Pour t'en souvenir, tu peux formuler une question qui va reprendre la problématique de fond: Pourquoi est-il utile de revoir ses notes dans les 24 heures qui suivent un cours?

La question ainsi formulée peut être écrite sur une petite carte qui te servira à jouer de façon ludique avec tes amis, tel le jeu du quiz.

Il faut savoir qu'une information enregistrée de différentes manières sera plus facilement retenue et mémorisable. Alors, combine les techniques expliquées ci-dessus pour consolider la mémorisation d'un sujet. Au lieu de lire simplement un texte, pourquoi ne pas souligner les éléments clés (visuel), écrire un petit résumé sur une feuille annexe (écriture), et en discuter avec quelqu'un ou se poser soi-même des questions à haute voix (auditif).

Apprendre en écoutant

Si tu as une bonne mémoire auditive tu as déjà beaucoup de chance. En restant attentif en classe, les informations seront déjà partiellement retenues. Il te suffit juste de prendre quelques notes et de les relire à haute voix une fois rentré à la maison. Une autre solution est d'enregistrer tes notes sur une cassette et de l'écouter une fois que tu as un moment de libre.

Quelques clefs pour mémoriser

Pour mémoriser efficacement tes sujets d'examens, tu seras amené à apprendre par coeur des vocabulaires ou des formules mathématiques. Les cartes de mémorisation sont un bon moyen pour le faire.

8 idées pour mémoriser

  1. Ecris une sorte d'index de cartes, avec le mot sur une des faces et sa définition au verso. Retourne-les et entraîne-toi à retrouver la définition complète du sujet.
  2. Organise les sujets en catégories, sous-catégories, et sous-sous-catégories. Par exemple, les continents, les pays, les cantons, les régions, les villes, les quartiers. Cette mise en ordre t'aidera à mémoriser logiquement l'ensemble des mots.
  3. Pour mémoriser un mot, essaie de créer un exemple visuel qui t'aidera à t'en souvenir. Cette image mentale peut être tout à fait absurde mais elle doit être assez forte pour marquer ton esprit. Dessine par exemple des personnages drôles et colorés pour mémoriser certains éléments.
  4. Fais un poster avec des illustrations que tu colleras sur un mur bien visible dans ta chambre.
  5. Invente un jeu de quiz en écrivant des questions sur un côté de carte et les réponses sur l'autre. Tu peux y jouer seul ou avec plusieurs camarades. Fais une pile de réponses justes et une pile de réponses fausses, et rends le jeu fun en donnant des points ou des récompenses.
  6. Tu passes des heures à envoyer des sms à tes amis, alors utilise ce moyen de communication pour réviser. A la fin de tes messages, glisse un ou deux mots de ton vocabulaire d'allemand ou une énigme sous forme d'équation mathématique.
  7. Décore ta chambre en un vrai laboratoire de révision. Colle des post-it de différentes couleurs dans les endroits les plus insolites. Tu ne pourras ainsi plus regarder le miroir ou chercher un habit dans ton armoire sans tomber nez à nez avec un sujet à réviser.
  8. Une méthode ludique, mais qui ne peut pas être appliquée à toutes les situations, est la modification d'une chanson. Le principe est de modifier les paroles en fonction du sujet à apprendre.
Partager
© 2013-2020, skool.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com