faire_des_choix

Dilemme après dilemme. L'art de faire des choix

Voici venue l'heure de choisir ton option spécifique mais tu hésites entre philo-psycho et biologie. Hier soir encore, tu n'arrivais pas à décider entre la soirée chez Marc et les grillades organisées par Julie. Si tu es un indécis chronique, cet article est pour toi ! Rassure-toi, décider, ça s'apprend!

Tu prends plusieurs décisions par jour et ce sans même t'en rendre compte. Tu décides à quelle heure tu te lèves, ce que tu vas manger au petit-déjeuner, comment tu t'habilles... Par contre, certains choix sont plus difficiles à faire. Que tu sois de nature indécise ou que la problématique te concerne très personnellement, il n'est pas toujours évident de savoir dans quelle direction aller. Dans la prise de décision, il y a trois phases à travers lesquelles on passe.

Déci-quoi ?

La période d'incertitude est la pire. Tu es constamment tiraillé entre l'une ou l'autre des possibilités car choisir signifie forcément renoncer à une option ! Demande-toi pourquoi il est si difficile pour toi de décider : est-ce par peur des conséquences ? Ou par manque de confiance en soi ? Une fois le problème ciblé, tu pourras y travailler et essayer de t'améliorer.

La première étape consiste en l'évaluation de la situation. Afin de pouvoir le faire du mieux possible, essaie de prendre du recul pour avoir une meilleure vue d'ensemble du problème. Ensuite, vient le temps de peser le pour et le contre de chaque possibilité pour enfin obtenir une décision. Après cela, plus de problème, le dilemme est résolu ! Malheureusement, entre deux, il se passe bien des choses et rien n'est simple.

De A à Z

Commence par préciser le problème et les différents éléments mis en jeu dans ce dilemme. Tu peux aussi considérer les conséquences de chacune des situations. Essaie de déterminer combien de temps tu as encore pour arriver à une conclusion, cela évitera que tu ne te décides sur un coup de tête.

Vient le moment de peser le pour et le contre. Pour cette phase, éloigne-toi de toute distraction (téléphone, internet, télé, amis) afin que tu puisses te concentrer. Fais une liste des avantages et inconvénients de chacune des possibilités. Tu y verras alors bien plus clair. Dormir dessus, comme on dit, aide aussi. En effet, la nuit porte conseil, mais seulement si la situation le permet ! Le lendemain matin, lorsque tu te réveilleras, tout frais et le cerveau reposé, il sera sûrement plus facile de choisir. N'hésite pas non plus à demander l'avis de tes parents, ils ont de l'expérience et sont sûrement déjà passés par là. Tes amis te connaissent bien aussi et pourront certainement te dire ce qu'ils choisiraient à ta place. Il est évident que ce n'est pas parce qu'ils le feraient que tu dois forcément faire pareil. Cela peut toutefois t'aider dans ton choix. Ne crois pas non plus qu'il y ait une bonne et une mauvaise solution. En vérité, il y en a juste plusieurs différentes. Il est aussi important d'écouter ses intuitions pour pouvoir ensuite les confronter à ses réflexions. Si elle te semble appropriée, fais confiance à ta première impression. Et après tout, même si la décision que tu as prise n'était pas la plus adéquate, tout le monde a droit à l'erreur!

Point final

Voilà, ta décision est prise. Maintenant, il est essentiel de ne pas la regretter et ce, même si les gens autour de toi te disent qu'ils auraient fait le contraire. Un choix est personnel, il t'appartient donc. Dis-toi aussi qu'une solution ou l'autre n'a jamais que des avantages ! Il est maintenant temps d'assumer ton choix et ses conséquences.

Partager
© 2013-2018, skool.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com