la_scientologie

La scientologie

La scientologie a été développée aux Etats-Unis. Son fondateur, Ron Hubbard, crée la première église de scientologie à 1954. Les scientologues, avoisinant les douze millions de membres, croient en une méthode nommée dianétique qui serait capable de guérir toutes les maladies possibles et imaginables sans faire usage de médicaments. Leur but est de créer une civilisation sans folie, sans criminel et sans guerre, dans laquelle les hommes pourraient prospérer et les gens honnêtes pourraient avoir des droits. Chacun y serait libre d'atteindre des sommets plus élevés... Jusque-là, rien de trop anormal.

Ron Hubbard

Né en 1911, cet homme est à la base un auteur de science-fiction. Il commence sa carrière dans la scientologie en écrivant un livre sur sa théorie de la dianétique, qui connut un succès énorme. Il l'élargit ensuite en une philosophie laïque, avant de la déclarer officiellement « religion » lors de la fondation de la première église de scientologie. Il meurt en 1986 d'une attaque cérébrale, qu'il provoque lui-même, - selon ses adeptes - dans le but d'effectuer des recherches scientifiques plus approfondies sans être encombré par son enveloppe mortelle. Il aurait amassé environ 640 millions de dollars grâce à la scientologie.

Doctrines

Les scientologues croient en la théorie de la dianétique. Cependant, en 1950, The New York Times publie une mise en garde sur le sujet : « L'association attire l'attention sur le fait que les prétentions (de la dianétique) ne sont pas confortées par des preuves expérimentales. » Les adeptes sont convaincus que la technologie d'Hubbard leur ouvre les portes de leurs vies antérieures et que ce seraient ces dernières qui causent des défaillances dans le présent. Selon les scientologues, l'esprit de l'homme serait immortel. En rejoignant la doctrine, il est donc nécessaire de signer un contrat pour un milliard d'années. Ceci fait, il est obligatoire de respecter les lois de la scientologie, notamment celle de bannir de ta vie toutes les personnes jugées « négatives » par les scientologues. C'est ce qu'a dû faire Tonya Burden.

Vécu

Cette femme rejoint la scientologie en 1980 en suivant ses parents, qui ont tout vendu pour devenir adeptes. Elle signe son contrat pour un milliard d'années à l'âge de treize ans, et est immédiatement séparée de sa famille. On lui fait subir une « formation » - un lavage de cerveau - pendant une durée de trois mois. Tonya travaille ensuite pour l'église de la scientologie, à bord d'un bateau, dans des conditions exécrables, parfois sans s'arrêter durant trois à quatre jours. Elle est payée 2,9 dollars par semaine. On lui apprend quelques mois plus tard que son père est considéré comme « personne suppressive » : qui cherche à troubler, à gêner. Il a dû quitter la scientologie et elle ne pourra plus jamais le revoir. Elle demande à partir afin de le convaincre de revenir, mais n'a pas le droit. Les scientologues doutent alors de sa croyance et elle subit un nouveau lavage de cerveau, jusqu'à ce qu'elle soit complètement brisée mentalement. Lors de son séjour sur le bateau, elle a pu observer les punitions cruelles imposées par Hubbard : les gens étaient expédiés dans des puits d'ancre minuscules, puants et recouverts de rouille. Une fois, un gamin y est resté trente nuits à pleurer et hurler afin d'être libéré. Bref, une expérience des plus traumatisantes pour Tonya qui a duré jusqu'à ses dix-huit ans, où elle décide de partir définitivement. Elle vole les clés d'un garde endormi et téléphone à son père pour tout lui raconter. Il lui envoie son oncle, qu'elle fera passer pour un VIP scientologue. Ils réussissent à s'enfuir et Tonya peut retourner à Las Vegas. Mais là n'est pas la fin de l'histoire.

Deux semaines après, deux agents d'Hubbard ont débarqué chez elle, demandant quand elle compte revenir. Elle leur répond «jamais» et commet l'erreur d'accepter un café en leur compagnie. Les hommes la conduisent contre sa volonté à Los Angeles, où elle est enfermée et subit une « vérification de sécurité ». Elle les convainc cependant de la laisser partir. Mais durant des semaines, les appels des scientologues n'ont pas cessé. Huit cent dollars appartenant à Tonya sont alors détenus par l'église de Scientologie ; lorsqu'elle les leur réclame, ils lui envoyent une facture de 58'000 dollars, pour sa « formation ».

Fais donc bien attention à ce dans quoi tu t'engages !

Inspiré de Wikipedia

Partager
© 2013-2018, skool.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com